Actualités

Ma tribune pour protéger les orphelins des féminicides

Le 17 juillet 2021, Libération a publié ma tribune « Protégeons les orphelins de féminicides ! ». Elle a été cosignée par 73 Députés de l'Assemblée nationale. Très préoccupé par ce sujet, je souhaite que le Gouvernement et la majorité continuent ses progrès pour protéger les enfants victimes de féminicides

L’an passé, 90 femmes sont décédées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Malgré la prise de conscience croissante des homicides conjugaux, le sort des enfants demeure méconnu. En effet, ces féminicides ont engendré 76 nouveaux enfants « orphelins » en 2020, séparés de leur mère décédée et de leur père incarcéré. 

Pour mieux protéger et accompagner nos enfants, des progrès ont été réalisés par le Gouvernement et la majorité présidentielle. Par exemple, la mesure 14 du Grenelle des violences conjugales a supprimé l’obligation alimentaire des descendants envers le parent condamné pour homicide volontaire de l’autre parent. En outre, le projet de loi relatif à la protection des enfants de juin 2021 prévoit l’interdiction de la séparation des fratries, ainsi que l’évaluation systématique de la possibilité d’une prise en charge de l’enfant auprès d’un membre de la famille ou d’un tiers de confiance avant le placement à l’ASE. Nous devons continuer nos progrès pour prévenir et améliorer le quotidien des enfants victimes.

La prise de conscience des répercussions des féminicides sur les enfants est encore trop lente, en témoigne le passage tardif du statut de témoin à celui de co-victime en 2018. Pour protéger ces orphelins, nous devons accélérer la prévention des violences intrafamiliales, garantir une aide financière, médicale et psychologique et renforcer les moyens consacrés à leur protection. Ne laissons plus nos enfants affronter seuls des événements dévastateurs, trop lourds pour leurs épaules. Accélérons la protection de nos enfants !

Ma présentation du projet « LE GRAND NUMÉRIQUE » à la CCI du 93
15 sept. 2021
Le 15 septembre 2021, j'ai été reçu à la CCI de la Seine-Saint-Denis pour présenter le projet sur lequel je travaille activement depuis plusieurs mois : LE GRAND NUMÉRIQUE.
Ma visite de l'entreprise Climafrais à Neuilly-sur-Marne
13 sept. 2021
Le 13 septembre 2021, j'ai visité l'entreprise Climafrais dans la zone industrielle des Chanoux à Neuilly-sur-Marne. Je salue le dynamisme de l'entreprise !