Actualités

Ma visite du bus de vaccination à Neuilly-Plaisance

Ce lundi 8 mars, j’ai visité l’entreprise Machines Dubuit à Noisy-le-Grand. Je me suis longuement entretenu avec son PDG, M. Frederick Goutard. Nos échanges ont porté sur la stratégie mise en place par l'entreprise pour faire face à la crise, en plus des mesures de soutien de l’État, et notamment sur le maintien des emplois, ainsi que de la feuille de commandes.

Fondée en 1932, cette société industrielle basée à Noisy-le-Grand est spécialisée dans la fabrication de machines de sérigraphies industrielles. Avec ses 40 employés et ses clients à l’international, Machines Dubuit est leader dans le marquage de contenants marqués premium et luxe. Précurseur de l’impression digitale par jet d’encre sur objets, la société a déjà démontré ses capacité d’adaptation et de diversification.

Pour M. Goutard, le défi actuel est l’adaptation au numérique.

Avec un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, la crise sanitaire n’a pas exempté l’entreprise noiséenne. Malgré un plan d’activité partielle de longue durée, une réduction du train de vie de la société ou une recapitalisation, Machines Dubuit est aujourd’hui en quête d’un nouveau souffle pour rester compétitif à l’international et pour augmenter sa feuille de commandes. Et par conséquent, maintenir les emplois existants et en créer de nouveaux.

Dans le plan France Relance, le Gouvernement et notre majorité parlementaire sont aux côtés des entreprises de nos territoires et du savoir-faire des artisans français. Soutenir les entreprises ancrées localement dans le département de la Seine-Saint-Denis est l'un de mes points de vigilance, particulièrement en cette période de crise.

Outre son savoir-faire unique qui lui permet d’être un champion européen de l’impression numérique de grande capacité, Machines Dubuit entend développer son projet de digitalisation innovant. Le défi de la transformation numérique est un enjeu crucial pour l’industrie du futur. Favoriser les investissements numériques des entreprises de notre territoire est un sujet qui m’est cher.

À cet effet, je défends auprès du Premier Ministre M. Jean Castex, la recharge du « Fonds Industrie du futur », mesure visant à soutenir la montée en gamme des PME et ETI industrielles par la diffusion du numérique et par l’adoption des nouvelles technologies. Ce fonds a déjà bénéficié à certaines entreprises de notre département. Je propose qu’il soit plus largement doté et étendu à d’autres entreprises éligibles sur notre département.

Pour les Machines Dubuit, comme toutes les autres entreprises installées sur notre département, je continuerai à me battre à leurs côtés pour la sauvegarde de leurs activités et de leurs emplois. Le Gouvernement et notre majorité s’engagent à les soutenir, à les accompagner pour réussir à surmonter cette crise, ainsi qu'à développer leurs projets à venir.

Ma participation au lancement du Mentorat du Pass Africa du Conseil présidentiel pour l'Afrique
14 avr. 2021
Le 14 avril 2021, j'ai participé au lancement du Mentorat du Pass Africa du Conseil présidentiel pour l'Afrique. Ce Pass est un programme de mentorat
Ma contribution au magazine Valeurs Ajoutées
12 avr. 2021
En avril 2021, j’ai eu l’honneur de contribuer à la newsletter de Valeurs Ajoutées. Cette newsletter m’a permis d’apporter des conseils économiques aux entreprises touchées par la Covid-19.
Mon bilan de mandat - thème 8 : la sécurité
12 avr. 2021
En tant que votre représentant de la Nation, il est de ma responsabilité de rendre compte de mes actions depuis 2017. Retrouvez mon bilan de mandat sur le thème 8 : la sécurité.